Comme des papillons qui pensaient danser pour toujours

Comme des papillons qui pensaient danser pour toujours

Estelle Surbranche

Plus de détails

prix total

18,00 € TTC

LE LIVRE

La closing d’Ibiza ou la promesse de trois jours inoubliables sur l’île mythique des Baléares, entre soleil, mer et les meilleurs DJ du monde derrière les platines. Avant de passer le cap de la trentaine, six copains de Lyon veulent absolument faire l’expérience de cette fête hors normes. Mais leur nuit vire au cauchemar : un couple se sépare, des vieilles rancoeurs et les plus noirs secrets remontent à la surface... Pire, ils se font droguer, l’un après l’autre, à leur insu. Quelqu’un leur en veut à mort. Qui ? Et pourquoi ? Sur un rythme aussi effréné qu’un beat techno, ce roman plein de mystères, qui évoque un Dix petits nègres sous MDMA, nous plonge dans les abîmes de l’âme humaine et les tourments des jeunes adultes, livrant au passage une réflexion implacable sur la violence de l’époque, la cruauté des rapports sociaux et la force des désirs clandestins.

 

L’AUTRICE

Journaliste, scénariste, DJ et romancière, Estelle Surbranche navigue dans l’univers des musiques électroniques depuis ses 16 ans. Elle a déjà publié deux romans aux éditions La Tengo, Ainsi vint la nuit et Emmène-moi au Paradis, tous les deux salués par la critique. Elle travaille actuellement à leur adaptation cinématographique. Elle est la créatrice de Girlsquad, une série thriller diffusée sur France.tv Slash.

 

REVUE DE PRESSE

« Aiguisée se veut l’écriture d’Estelle Surbranche dans son troisième roman où se marient dialogues incisifs et descriptions souvent au scalpel. Le lecteur n’a pas le temps de souffler. Il est entraîné dans cette folle et cruelle ambiance nocturne »

Maryan Charruau, Sud Ouest

 

« L’auteure se plonge dans la description noire et cynique de cette jeunesse, de cette nouvelle génération plus perdue qu’autre chose. Une évocation réussie, sur la corde raide, des tensions exacerbées »

Laurent Greusard, K-Libre

Rayons