Schnock n°48

Schnock n°48

Karl Lagerfeld

Plus de détails

prix total

16,50 € TTC

La Revue des Vieux de 27 à 87 ans, N°48, Automne 2023, Karl Lagerfeld 

Sous la direction de Christophe Ernault et Laurence Rémila

 

Si vous aussi, vous ressentez l’envie d’échapper à l’hystérie de l’époque en faisant un pas de côté et en tournant poliment le dos au jeunisme ambiant, cette revue est faite pour vous. Elle vous fera replonger dans des œuvres parfois oubliées, rencontrer des personnages hauts en couleur, mémoires encore vivaces de notre patrimoine culturel, vous permettant ainsi de satisfaire vos goûts de jeune (ou vieux) schnock. Ni rétrograde, ni passéiste. Schnock, donc... Tout bonnement. Alors rejoignez-nous !

Après vous…

 

AU SOMMAIRE

 

p.3 L’Édito 

p.6 Le Trombinoschnock 

 

p.8 Schnock des cultures – tout ce que vous avez toujours voulu savoir etc.

p.10 « Bien entendu, c’est on » par Éléonore Cambret

p.14 Top 15 des publicités de 1973 par François Roque

 

p.26 Les Schnocks parlent aux Schnocks

p.28 Le Grand Dossier – Karl Lagerfeld

p.30 Patrick Hourcade : « Nous formions un clan de culture » par Laurence Rémila

p.46 L’abécédaire du Kaiser par Marc Godin, Laurence Rémila et Pierre Léonforte

p.60 Jacques de Bascher, l’ange noir par Pierre Léonforte

p.66 Diane de Beauvau-Craon : « Nous étions comme deux gamins » par Laurence Rémila

p.68 Victoire de Castellane : « Karl ? Un parolier de choc ! » par Laurence Rémila

p.70 Les Mains de Karl par Marc Godin

p.76 Florence Müller : « C’était un mercenaire » par Marie Ottavi

p.78 KL et les livres par Jean-Christophe Napias

p.82 Karl selon Lagerfeld par Laurence Rémila

p.98 Pascale Petit : « Je n’ai jamais couché de ma vie pour avoir un rôle ! » par Luc Larriba

p.110 Jean-Patrick Capdevielle : « Je n’ai pas une âme de boutiquier » par Laurent Jaoui

p.124 Daniel Filipacchi : « Je préfère être l’empereur du cul que le roi des cons » ou les magazines de charme du groupe Filipacchi par Philippe Roure

p.136 Benoît Poelvoorde : « Mes modèles sont les seconds couteaux du cinéma… » par Marc Godin

p.144 C’est arrivé près de Benoît, André et Rémy par Marc Godin

 

p.168 Schnock chez soi lectures & autres loisirs de chambre

p.170-175 Nos Trésors cachés ne le restent jamais très longtemps

p.170 Trésor livre : Jacob Jacobi de Jack-Alain Léger par Louis-Henri de La Rochefoucauld

p.172 Trésor CD : Jacques Tati – Swing ! par Alister

p.174 Trésor DVD : Un si joli village… de Étienne Périer par Sylvain Perret

 

ON EN PARLE DANS LES MEDIAS


« Schnock emmène les lecteurs au cœur des mondanités parisiennes des années 1970 et 1980, à travers le récit d’une vie à la frontière entre l’élégance baroque et le déchaînement punk.» 

Beatrice Latini, Le Monde


« Chez les libraires, des piles réduites à presque rien. Les nostalgiques de Karl sont passés par là. Et puis mes amis, les amoureux de Pascale Petit. Et puis ceux pour qui il y eut un avant et un après Capdevielle. Et puis Poelvoorde. Et lui (le mage). »

Pierre Lescure, X(ex-Twitter)

 

« Schnock, c’est chic ! »

Jérémie Bernède, Midi libre

 

« Cette revue est vraiment géniale. Trouver le bon interlocuteur pour parler de Lagerfeld intimement, et après réussir l'interview (art difficile sur long format). Etre un Schnock. L'humour et une forme d'érudition dans l'anecdote. » `

Yves Jaeglé, (Le Parisien) sur X

 




Rayons